Gallimard

Une autobiographie indirecte

Il y a d’abord la force du titre, Le Roman inépuisable, qui semble particulièrement adapté à l’énergie déployée depuis des années par Philippe Le Guillou, écrivain et passeur, comme l’un de ses der...

Instants inactuels. Armand Robin (1912-1961). De la non-existence au désœuvrement

Ne pas exister, donc se livrer à rien, comment ?En écoutant les ondes, en écoutant les voix  Toute la Bretagne écoute la radio pendant la seconde guerre mondiale. Toute la Bretagne a l’oreille col...

Voyage dans l’outrenoir

L’ouvrage se donne comme le récit rêveur d’une rencontre, à la fois réelle et largement fantasmatique, source de l’écriture et entièrement recréée par elle. De cette rencontre à l’occasion de l’ann...

Sade ethnographe

Décidément, Gérard Macé n’est jamais là où on l’attend ! Lui, l’auteur de trois volumes de Pensées simples (Gallimard, 2011, 2014, 2016), aussi subtiles que délicates, le voici se confrontant à l’u...

Proust ou « la vie enfin découverte et éclaircie »

Des publications nouvelles saluent l’événement : en avril dernier, Thierry Laget publiait dans la collection « Blanche » Proust, Prix Goncourt. Une émeute littéraire. Le livre résulte d’un travail ...

Actualité littéraire : deux romans sur la transparence

Quinze ans après son roman culte La Horde du Contrevent, Alain Damasio signe une science-fiction politique sur la société de contrôle et le technocapitalisme. En 2012, nous en publiions justement u...

L’espèce reste immortelle

Il existe plusieurs façons de se positionner face à un classique de la littérature, dont deux contradictoires : lui rendre hommage en dressant un monument éditorial – une stèle de papier – ou le re...

Vers la plénitude

L’auteur du célèbre Pain noir, résistant membre du comité de rédaction de la revue Fontaine pendant la guerre, avocat des humbles, défenseur des écrivains emprisonnés ou dissidents à la tête du PEN...

Tendres renaissances

On avait déjà croisé Emmanuel Godo, avec plaisir, du côté prolifique de l’essai littéraire : sur Barrès, dont il est spécialiste, sur Nerval, sur Duras, sur Hugo, sur Huysmans, Claudel ou Léon Bloy...

Celui qui ne renonçait jamais. Entretien avec Jean-Luc Porquet

Michel Juffé : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre ?  Jean-Luc Porquet : Véronique, sa femme, m’a dit : « Je peux t’ouvrir toutes ses archives. » J’étais déjà allé plusieurs fois ch...