Christian Bourgois

Trois Russes

« Le plus terrible tout de même sur terre, c'est bien l'homme, son âme. » Terrible, terre, homme, âme: des mots clés pour Ivan Bounine (1870- 1953). Exilé en France (1920), il partageait sa vie ent...

Greenwich Village après la guerre

Anatole Broyard écrivait en anglais. La précision est importante s’agissant d’un critique pourvu d’un nom et d’un prénom français. De fait, il est né à la Nouvelle-Orléans dans une famille catholiq...

Les ombres sur la mer

Lire António Lobo Antunes, c’est s’abandonner. Il faut accepter de se laisser emporter par une parole qui se cherche, se reprend sans arrêt. Sa prose nous oblige à faire des concessions, à admettre...

Trames de vie

Christa Wolf a écrit le court récit August quelques mois avant de mourir, comme si elle avait voulu clore son œuvre sur l’évocation de cet enfant de dix ans qui, plus d’un demi-siècle plus tôt, l’a...

Du nouveau sur Tolkien

Rien n’avait préparé John Ronald Reuel Tolkien, né en 1892 à Bloemfontein, capitale de l’État libre d’Orange mais arrivé avec sa mère à Birmingham dès l’âge de trois ans parce qu’il ne supportait p...

Une autre façon d'être humain

Elle constate que non seulement ces enfants ne souffrent pas de leur handicap, mais qu’ils sont capables d’autonomie et d’une vie normale. Plus tard, elle devient mère d’une enfant, Anna, le bébé d...

L'Argentine au Salon du livre. Damián Tabarovsky

Tout comme Julio Cortázar, dont le Salon du livre célèbre cette année le centenaire de la naissance, ou Silvia Baron Supervielle, dont Maurice Nadeau publia les premiers poèmes en français dans Les...

"Poétiquement, c'est-à-dire précisément"

De quoi traitent-ils en effet, sous la forme commune du recueil plus ou moins chronologiquement composé d’articles ou de conférences qui s’échelonnent entre 1981 et 2012 pour le premier, 2003 et 20...

Les surprises du quotidien

Dans ce récit intitulé Une petite lumière dans le frigo, le « je » héros de l’histoire, qui a une bonne situation (il est architecte), est pris entre deux femmes, sinon trois et se livre à un petit...

La malédiction de l'exil

Cette histoire est portée par quatre voix, exprimant à quatre reprises les points de vue des protagonistes : seize monologues pour un homme et trois femmes. L’homme s’appelle Van. Il est vietnamien...