Arfuyen

Le lieu et après

Une force de propulsion nouvelle anime les poèmes de Pierre Dhainaut dans son dernier livre ; il semblerait qu’elle émane de la répétition. Des sons, redits, en déplaçant légèrement le souffle ou e...

Une célébration du vivant

Tracé du vivant : la secousse et, malgré l’aboutissement imparable, le cri de vivre enregistré sur un sismographe. L’inéluctable n’ayant plus à être prouvé, l’écoulement sera l’aiguillon de vivre. ...

Fils de trame et fils de chaîne

Camus écrivait dans ses Carnets, en septembre 1937, après la visite du Cloître des Morts de la basilique de la Santissima Annunziata de Florence : « Les nuages grossissent au-dessus du cloître et l...