Pierre Bayard

Pierre Bayard

Chapitre premier : Le chat de Schrödinger Où l’on voit que le même chat, si on lui fait suivre le traitement proposé par le physicien Schrödinger, peut se retrouver dans la situation singulière d’...

Chevillard nous rend bêtes

On s'amuse beaucoup à lire Chevillard, enfin une partie des lecteurs, semble-t-il, devrait ou pourrait s'amuser si ne s'insinuait pas très vite en eux le sentiment que l'époustouflante mécanique ve...

Penser et vivre des choix

Jusque-là, on connaissait Pierre Bayard amateur de paradoxes, à travers les œuvres littéraires, dans le temps de leur composition ou de leur création. L’essai qu’il propose porte donc sur le passé,...

Alibis

On reconnaît la formule, déjà employée et avec quel succès pour l’essai qui a ouvert le cycle, Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? Peu de livres récents sur la lecture, sur la culture ...