Esther Tellermann

Une universalité fictionnelle

Après Une odeur humaine (Farrago / Léo Scheer, 2004), Esther Tellermann, avec Première version du monde, son dernier livre, adopte la forme d’un récit ou plus exactement d’un récitatif. « C’est la ...

Deux voix plus une

Dès lors, de 1999 avec Guerre extrême jusqu’à 2011 avec Contre l’épisode, se sont succédé six livres articulant des fragments que l’on peut interpréter comme liés à l’histoire d’un continent mythiq...