Antoine Emaz

L’art poétique selon Antoine Émaz

C’est un petit livre bleu-gris à l’ambition modeste, un art d’écrire simple, celui d’Antoine Émaz : dès la première phrase, il écarte l’infinitif qui pourrait en faire une leçon. Il introduit ce je...

Fidélité à l’ennui

Après le passé simple et le passé composé, nous découvrons avec Armand Dupuy un autre temps de conjugaison, le « présent faible », faible comme ce « e », improprement nommé « e muet », qui peut se ...